Battlefield V : un trailer pas comme les autres pour un Battlefield qui fait déjà débat

Battlefield V a son premier trailer. La continuité médiatique de promotion des blockbusters vidéoludiques suit son cours comme tous les ans : un mois avant le célèbre événement E3, l’éditeur EA a dévoilé les premières images de son prochain titre dans la série Battlefield. Le voici:

Le moins que l’on puisse dire c’est que les réactions sont mitigées

Le hype train avait été très fortement entretenu depuis des semaines sur les réseaux : il suffit d’aller voir la quantité de memes et de parodies d’images fuitées qui avaient été créés sur le subreddit /r/battlefield depuis un temps. Le moins que l’on puisse dire c’est que les réactions sont mitigées. Mais alors pourquoi ?

Bon premièrement je précise que ne suis pas dupe et que TOUTES les reveals de premières images apportent toujours leur lot de mécontentement. C’est l’inconvénient de faire monter l’attente pendant des mois : les joueurs construisent en eux et avec la communauté des autres fans leur jeu idéal. Le jour J une fois les vraies images sous les yeux, ceux-là ne peuvent qu’être déçus. On est tous passés par là. Pour ma part depuis le fiasco de No Man’s Sky, j’ai grandi.

Mais alors pourquoi ce trailer ne nous fait-il pas penser à du bon vieux battlefield comme on aime ? Et bien l’explication, ou en tout cas une partie de l’explication pourrait bien se trouver, comme pour toute création audiovisuelle, dans son auteur et réalisateur.

Un nouveau « monsieur vidéo » chez DICE

Selon le top commentaire de ce post sur le subreddit Battlefield, il semblerait que le responsable media, monteur et directeur video de DICERoland Smedberg alias RolliethePollie ait quitté le studio en fin 2016 c’est à dire, on peut imaginer, après son travail sur la sortie du précédent jeu Battlefield.

Selon son post sur twitter de l’époque, RolliethePollie est désormais passé du côté indé de la force pour travailler avec l’éditeur indépendant Raw Fury

Vous ne le connaissiez pas mais vous avez tous vu son travail

Vous ne le connaissiez pas (moi non plus) pourtant on a tous vu son travail et pour certains on a bavé, tiré la petite larme d’émotion devant des vidéos qu’il a pu créer pour DICE.

Roland Smedberg a en effet été derrière les trailers vidéos des jeux créés par DICE depuis le tout premier jeu Battlefield, Battlefield 1942.

Pour comparer avec le tout frais trailer de Battlefied V essayez de revoir le trailer de Battlefield 1. Le rythme et les jeux de caméras, la dynamique créée entre image et le thème légendaire de Battlefield, tout cela n’a rien à voir :

On n’y pense pas forcément mais c’est là un très bel exemple de comment l’identité d’un jeu ou au moins dans sa communication pour notre cas du jour, le rapport émotionnel établi avec les fans, peuvent vraiment être construits autour d’un créateur, d’un auteur et de sa propre sensibilité.

Je ne vais pas m’étendre sur une analyse cinématographique du trailer du jour mais on peut objectivement se dire qu’il ne colle pas tout à fait à l’identité qu’on avait associé à Battlefield depuis toutes ces années et qu’en un sens il est beaucoup moins bien dosé que ce à quoi on avait été habitués, plus brouillon.

Mais après tout ce n’est peut-être qu’une question d’habitude et si DICE continue de faire du bon boulot, dans 15 ans on sera peut-être habitué au style du nouveau réalisateur chargé de créer les trailers pour les jeux à venir.

Ou pas.

Ça jase sur les réseaux

La réalisation n’est pas la seule chose qui ait fait réagir les fans sur ce trailer.

Certains, de manière très peu pertinente à mon sens, ont pu s’exclamer scandalisés que le trailer nous donnait à voir un Battlefield V éloigné de tout réalisme historique sur plusieurs points.

Les plus fermés d’esprit et sexistes se sont révolté à l’idée même qu’une FEMME ait pu être représentée sur ce terrain de guerre, vous imaginez ? UNE FEMME ? (bon une femme avec une prothèse de bras steampunk, mais surtout UNE FEMME ?)

On pourrait argumenter de mille manières ce choix soit-disant « non-historique » : une meilleure représentativité car oui il y a des femmes et des filles qui jouent à Battlefield, voire même on pourrait aller plus loin et arguer que placer des personnages de soldats féminins n’est peut être pas toujours « historique » mais que cela permet de compenser pour l’image d’une guerre faite exclusivement par les hommes; dans tous ces jeux de guerre les hommes sont les combattants et les femmes totalement exclues du théâtre de guerre… mais où sont les infirmières, les médecins, les chargées des communications, les secrétaires, les ouvrières qui fabriquaient les munitions, les parachutes, les femmes qui ont élevées tous ces soldats etc…. Oui les femmes ont participé à la guerre, évidemment. (ps: vos gueules en fait, pourquoi je perd mon temps à argumenter).

Je profite de cet article aussi pour attirer votre attention sur le fait intéressant que l’audience qui génère ces réactions est sûrement pour beaucoup américaine. Et que le développeur est européen suédois. Je pense que cela joue beaucoup sur la manière dont toute cette communication peut être reçue.

Réfléchir à ces réactions scandalisées (d’américains) réactionnaires à cette soit disant soumission de l’éditeur au « politiquement correct » me semble malgré tout important car tout est politique, et un jeu qui sera joué par des centaines de millions de joueurs et joueuses dans le monde joue un rôle dans notre société et ce n’est pas anodin. Comme toujours il faut aussi garder en tête qu’on a affaire là à une minorité bruyante.

D’autre part, sur une note plus légère, comme le faisait remarquer notre bon Flebby dans l’oreillette, des twittos se sont empressés de retourner cet argument de trahison à la réalité pseudo historique en montrant des images tirés des jeux Battlefield. Qui a passé quelques nuits tardives à troller sur des serveurs du jeu sait pertinemment que Battlefield n’a rien d’un simulateur de guerre. Voyez plutôt :

Mais alors de quoi sera fait Battlefield V ??

D’autres informations en guise de conclusion pour ceux que ça intéresse:

Le youtuber et joueur de longue date de Battlefield JackFrag a couvert dans une vidéo et sur son compte twitter les informations que ne nous donnent pas forcément à voir le trailer de prime abord. De plus dans sa vidéo ce vidéaste qui a construit une communauté de 2.5 millions d’abonnés autour de la licence, dévoile des informations révélées par DICE lors de son stream de 3 heures dédié au reveal du jeu.

  • théâtres de guerres originaux qui changent du classique débarquement en Normandie, tout du moins pour la sortie du jeu : Norvège, France, Rotterdam, désert du Sahara
  • un nouveau mode coopératif
  • customisation avancée à la fois des personnages, de vos véhicules, des armes, et de votre équipe. Possibilité de poser des peluches et accessoires sur un tank, de porter une katana ou d’avoir une prothèse de bras, de mettre du feuillage sur une arme, etc.
  • possibilité de créer des fortifications en multijoueur : murs de sacs de sable, tranchées, nid de mitrailleuse, barrage de tank, renforcements de bâtiments, barbelés, dépôt de munitions etc… possibilité de construire à certains endroits sur la map comme un drapeau et de reconstruire des fortifications sur des ruines de bâtiment par exemple. Voire des échelles ?! Bref l’interaction avec la carte sera bien plus grande
  • la classe Support construit plus vite et peut poser des éléments offensifs : mitrailleuses, canons etc..
  • rythme plus lent encourageant plus de coopération : pas de regain de santé à 100% sans soin allié par exemple
  • MEILLEUR SQUAD PLAY
  • gros changement dans le gameplay : le niveau d’abstraction a été réduit pour toutes les interactions. Désormais chaque événement (regain de soins, de munitions, aider un allié etc..) se manifestera par une animation. Donc pas de vie qui remonte comme par magie, vous allez vers le point de soin et vous ramassez du soin. Imaginez un peu comme cela peut se faire dans un PUBG en somme.
  • ..dans cette dynamique : la résurrection sera plus longue et représentée par une vraie animation. Et vous pourrez maintenant tirer le corps d’un allié à couvert. A priori un revive sera possible pour toutes les classes, bien que plus rapide pour la classe médic.
  • D’ailleurs, les corps sont gérés sur le serveur désormais … et ont une physique. Ça promet, gros travail sur le netcode on peut imaginer.
  • changement du spotting : le HUD fait un pas en arrière. Ce genre de chose pourra énormément évoluer évidemment, ça avait été le cas sur BF4 et BF1 mais DICE a l’air de vouloir rendre le jeu encore plus immersif en rendant plus difficile la manière de repérer et désigner des cibles. Plus de spam sur le bouton pour remplir l’écran d’icônes triangulaires représentant les ennemis en somme.
  • travail complet du système de déplacement, plus de variété de comportement en étant couché, ou baissé
  • possibilité de tracter des choses avec certains véhicules (canons et autres…)
  • plus d’interactions possibles avec les grenades
  • finalement : PAS DE DLC POUR CE JEU. Soit disant tout le contenu sera disponible pour les acheteurs du jeu. Ce que cela veut dire je pense c’est qu’EA a compris à quel point un modèle économique à la PUBG ou Fortnite à base de skins peut être vraiment très rentable. On verra.

Je vais m’arrêter là pour la liste de nouveautés encore à révéler en vidéo par DICE.

Ce qu’on peut dire en conclusion c’est qu’à priori le trailer n’était pas seulement assez mauvais en terme de vidéo mais qu’il ne représente pas du tout ce que pourra être précisément dans son gameplay ce nouveau jeu de la licence. Ce Battlefield 5 a l’air de s’annoncer bien plus différent de Battlefield 1 que ne l’était le 1 de Battlefield 4.

Bien entendu nous en apprendront plus au moins de juin pour l’E3 et les gens chez EA et DICE ne sont pas dupes. Ce trailer est justement là pour générer du débat. Cela permet d’engager les fans dans un processus non seulement intellectuel mais émotionnel avec le nouveau jeu à venir. Les prochaines images apporteront plus de réponses et de représentations pragmatiques. Le but de ce premier trailer était de raviver de la discussion.

C’est réussi, je viens de pondre un pavé de 1500 mots.

N’hésitez pas à réagir en commentaire mais aussi en utilisant le live chat 🙂


Je vous rajoute ici une petite mise au point par Nota Bene sur le sujet des femmes durant la Seconde Guerre Mondiale


Petite interview par le youtuber JackFrag du Design Director, Dan Berlin

La playlist ci-dessous rassemble des vidéos sélectionnées par EA pour présenter des captures de jeu de Battlefield V en multijoueur





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *