DUNE par le réalisateur Denis Villeneuve (trailer)

Dune est un monument. Réalisé par Denis Villeneuve dont j’ai vu pour ma part trois films : Prisoners, Premier Contact, Blade Runner 2049. Le film est très attendu et présente un casting assez impréssionant.

Au départ il s’agit d’une série de romans de science-fiction américaine sorti à partir de 1963 et écrite par Frank Herbert intitulée « Le Cycle de Dune ».
La série a non seulement trouvé son public à l’époque et remporté des prix littéraires, mais elle aussi su prolonger son héritage dans le temps. Aujourd’hui il est clairement considéré comme un grand classique de SF.

L’adaptation de Dune au cinéma porte en soit une histoire, une épopée presque dont voici les quelques points clefs :

1975 : Dune par Jodorowsky, le film qui a démarré la légende

Le mystique et fascinant Alexandro Jodorowsky se sera essayé pendant des années à adapter le roman, avant que le projet ne soit abandonné.
Sur le papier, l’adaptation promettait d’être un concentré des 70’s : Salvador Dali, Mick Jagger, le dessinateur Moebius, HR Giger (celui qui a designé l’univers des films Alien), avec à la musique les groupes de rock progressif psyché Pink Floyd et Magma. En bref, tout ça était trop beau pour être vrai. Le film sera abandonné et Jodorowsky réutilisera une partie de son matériau pour réaliser une de mes oeuvres bande-dessinée favorite : « La Caste des Meta-Barons » (voir le post sur la Caste des Meta-Barons et son illustrateur Juan Gimenez).

Un documentaire (que je n’ai pas encore vu mais j’ai hâte de le voir) sera réalisé dans les années 2010 pour conter les aventures autour de la création de ce film légendaire.

Il faudra que je consacre très clairement un article à Jodorowsky un de ces jours. Ce gars est fascinant, je vous invite chaleureusement à vous intéresser à toutes les facettes de sa création.

Ridley Scott et Blade Runner

Une autre étape fut la tentative de Ridley Scott de travailler sur un script de Dune pendant une année. Au final il laissera tomber et se penchera sur un autre projet, la réalisation de Blade Runner, qu’on ne présente plus.

1984 : David Lynch, l’adaptation pas ouf ?

Je n’ai pas eu la chance (?) de voir cette adaptation sortie en 1984 mais il parait qu’elle était un peu foireuse. En tout cas elle n’a pas l’air d’être considérée comme une œuvre à la hauteur du monument qu’est le roman.

Si vous avez vu cette version n’hésitez pas à me dire si elle vaut plus le coup que ce qu’on a pu m’en dire jusqu’à maintenant.

2010 : énième tentative

Finalement au début des années 2010 une autre adaptation fut tentée mais sans succès, après que deux réalisateurs soient passé aux commandes du projet (Peter Berg puis Pierre Morel).

Sortie 2020 du Dune de Denis Villeneuve

Finalement nous voici arrivés cette année avec l’annonce de la sortie d’une adaptation par Denis Villeneuve qui s’est illustré en SF récemment avec la réalisation du très bon Premier Contact ou encore de Blade Runner 2049 (que je ne mettrai pas au même niveau, mais c’est un autre sujet).

Bref. Vous l’aurez compris, les fans du roman attendent le film au tournant. À en croire ce premier trailer qui a été publié aujourd’hui, la production essaye de présenter le film comme un gros blockbuster ronflant. Sans doutes une manière d’attirer autre chose que les fanatiques du roman de Frank Herbert.

La sortie en salle (prochainement) nous dira si le film est plus que ça et est à la hauteur de la légende.

Version originale du trailer

Un mot sur Pink Floyd et leur apparition dans le trailer

Je rajoute ce petit paragraphe après la publication de l’article car je n’avais même pas remarqué que Pink Floyd, le groupe légendaire qui devait participer au Dune de Jodorowsky fait une apparition dans ce trailer 2020.

Du coup des commentaires sur le net semblent déferler autour de la présence de Pink Floyd, pour certains indiquant qu’ils découvrent leur album après avoir vu le trailer.

Si ce film aura fait découvrir la musique de Pink Floyd à de nouvelles personnes qui ne s’y seraient jamais confronté, alors quelque soit la qualité du film, ça aura toujours été ça.

Je vous met le titre qu’on entend dans la bande-annonce :


Autres lectures




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *