Blood Machines : sortie ciné du film de Seth Ickerman et Carpenter Brut

Deux réalisateurs français s’apprêtent à sortir le film de rêve des fans de synthwave et de darksynth à la sauce Carpenter Brut.

Affiche du projet BLOOD MACHINES | Seth Ickerman + Carpenter Brut

Le projet s’appelle Blood Machines et ce sont deux français qui se cachent derrière le pseudo du réalisateur Seth Ickerman. Le projet se présente ainsi :

Inspiré par l’esprit des films et de la musique des années 80, BLOOD MACHINES est un court métrage de science-fiction de 30 minutes écrit et réalisé par Seth Ickerman, et mis en musique par l’artiste synthwave Carpenter Brut. BLOOD MACHINES est la suite du clip Turbo Killer, leur première collaboration.

Un projet tout autant visuel que musical donc, autour de la création d’un court-métrage de science-fiction de 30 minutes (à la base) clairement inspiré des univers qui ont vu le jour dans les années 80.

Un film qui s’annonce sombre et coloré, où l’espace est un terrain de jeu pour les créateurs du film et de sa bande originale, au carrefour de la SF à l’ancienne, des films d’horreur et de série B des 80’s, et de clips musicaux de l’époque.

Je vous met la bande-annonce ci-dessous :

Histoire du projet

Le projet Blood Machines avait commencé avec le succès d’un financement participatif et promotionnel lancé en décembre 2016 et ayant rassemblé plus de 3300 contributeurs. À la suite du financement, les deux réalisateurs avaient commencé à diffuser leur film sur grand écran dans les festivals dès l’automne 2019 (j’avais d’ailleurs commencé à m’y intéresser à l’époque mais n’avait jamais publié l’article).

Malgré la demande populaire, le film ne pouvait pas sortir en salles. En effet le Kickstarter avait permis de collecter 185 133€ (ce qui n’est rien du tout pour un projet de film) et qui était bien loin du palier des 666 666€ auquel les créateurs s’étaient engagés à produire un long-métrage.

Du court au moyen-métrage

Pour autant dans un article publié en mai 2019 les créateurs du projet viennent avec une grande nouvelle : la production est quasiment terminée et une version plus longue du film pourrait être créée avec le matériau accumulé.

C’est pour financer cette nouvelle version et compléter la post-production finale qu’ils lancent une seconde campagne de financement. L’objectif : allonger le budget pour permettre de financer la réalisation des effets visuels des 20 minutes additionnelles dont pourrait bénéficier le film.

La campagne est un succès, c’est donc officiel : le film fera non plus 30 minutes mais 50 !

Sortie en salles ce 1er septembre 2020 !

Alors que les internautes et participants au projet réclamaient une sortie ciné, les réalisateurs devaient répondre jusqu’à maintenant que le format du film ne permettait pas pour l’instant une sortie au cinéma.

Mais ça, c’était avant. Le 31 août dans un post diffusé sur le net, l’équipe annonce qu’à partir d’aujourd’hui et jusqu’à vendredi vous pourrez peut-être trouver une salle près de chez vous qui diffuse le moyen-métrage au cinéma. La séance se présentera en deux parties : diffusion du film de 50 minutes et d’un documentaire making-of de 52 minutes !

Ces séances seront donc l’occasion de découvrir le film, et pour ceux qui l’auraient déjà vu, d’aller voir le making-of dont c’est la première diffusion.

Cliquez sur le bouton pour trouver une séance :

La suite de Turbo Killer

Seth Ickerman est le nom de code de deux réalisateurs français qui avaient réalisé le clip Turbo Killer (2016) pour une des grosses figures du courant musical Synthwave, Carpenter Brut.

Pour rappel la Synthwave est un courant musical et esthétique qui a pris de l’ampleur au début des années 2010. Ce sous-genre de l’électro s’inspire et extrapole les esthétiques musicales et visuelles des années 1980.

Sources :

Vous ne connaissez pas Carpenter Brut ? C’est l’occasion de découvrir :




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *