I, Pet Goat II – Ciné Court #11

Au programme, bien qu’avec un peu de retard, je vous propose de découvrir « I, Pet Goat II » le court qui a remporté le prix 2013 « Création 3D » du Festival International du court métrage d’animation de Roanne (qui s’appelle justement Ciné Court Animé). Cette superbe pièce d’animation 3D est issue du studio canadien Heliofant.

Animation, symbolisme, musique, danse et ésotérisme

Ce court métrage, dénué de dialogues ou de narrations à proprement parler, délivre des idées sur le monde actuel au travers du langage universel du symbolisme, faisant appel à de multiples références religieuses, culturelles et historiques. A cela viennent se mêler un travail sur l’animation d’une très grande qualité, reconnue et récompensée dans de multiples festivals.

Une expérience visuelle et sonore intéressante, qui mérite d’être vue et revue afin d’en saisir toute la richesse. Au passage d’ailleurs, pour ceux qui comme moi se sont demandés la raison du titre, il s’avère que « My Pet Goat » était le livre pour enfants que lisait G.W.Bush à une classe au moment des attentats du 11 Septembre.

Je ne vous ferai pas un travail d’analyse plus poussé, ce n’est pas le propos ici, mais pour ceux qui souhaiteraient avoir des pistes de réflexions sur le court de la semaine, je vous invite à aller jeter un oeil à celle-ci. Évidemment une analyse de ce genre de création, surtout dans ses conclusions, est forcément subjective et à prendre avec le recul de sa propre lecture de l’œuvre.

Bon visionnage !

Image de I, Pet Goat II - Court métrage canadien

Image de I, Pet Goat II




3 réponses sur “I, Pet Goat II – Ciné Court #11”

  1. Aurélien Zuchowski dit :

    Vision très pessimiste du monde avec une lueur d’espoir au bout du tunnel qui a le mérite de rassembler les idéaux des masses sans prendre position.

    Pas facile à suivre, plusieurs visionnages nécessaires, mais fait réfléchir. Le symbolisme est excellemment utilisé (peut être un peu trop d’où le besoin de plusieurs visionnage) .

    1. Julianoe dit :

      Les lectures sont multiples et à chaque visionnage je comprend de nouvelles images et y voit de nouveaux symboles. En terme de profondeur, difficile d’aller plus loin ^^

      Que penses-tu de la réalisation ?

      1. Aurélien Zuchowski dit :

        c’est très beau. y en partout et on se perd parfois dans les décors. parfois un peu long, mais ça sert le récit. en fait je dais pas trop quoi dire/reprocher car c’est très profond et je suis s^r de ne pas avoir saisi le quart des intentions des auteurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *